Activité du RR

Le Rhodesian Ridgeback est un chien de chasse du 6ème groupe.

Sa spécialité ? La recherche au sang !

Mais il excelle dans des différentes disciplines, telle que l'agility, le pistage, l'obéissance,...

Sa polyvalence étant établie, certains RR sont même devenus chien sauveteur (recherche en décombres) ou encore guide d'aveugle.

La recherche au sang

La recherche au sang consiste à retrouver un gibier blessé lors d'un acte de chasse, par un chien dit "de sang". Il s'agit là d'une aptitude naturelle du RR, à ne pas confondre avec le pistage. 

recherche_sang.jpg

Le pistage

C'est une discipline sportive se pratiquant en extérieur et qui met en valeur les qualités olfactives du chien.

Le travail du chien consiste à suivre une piste (un parcours tracé) afin de trouver un ou plusieurs objets qu'il doit rapporter à son maître ou qu'il doit marquer en se couchant devant.

pistage.jpg
pistage2.jpg

L'agility

L'agility est un sport canin ludique : maître et chien doivent réaliser un parcours comportant différents obstacles, en un minimum de temps et si possible "sans faute".

Cette discipline, basée sur l'éducation, développe également la complicité et le lien du maître et de son chien.

agility
agility
agility
agility

Le sauvetage

L’exemple d’un RR chien de décombres : AZAAN ADAM II.

 

L’ACERS, l’Association Cynophile pour l’Education à la Recherche et au Sauvetage de Michel Eckert, basée sur l’Ile de la Réunion, intervient sur des recherches de personnes disparues (à la demande de la gendarmerie), lors de glissements de terrain ou d’éboulements (à la demande des Sapeurs-Pompiers) ou encore lors de séismes et autres catastrophes naturelles, ailleurs dans le monde (tsunami en Thaïlande, tremblement de terre en Indonésie,…).

 

Le Rhodesian Ridgeback de Michel Eckert, ADAM, est devenu chien de recherche : à 12 mois, Adam a obtenu son premier degré de recherche, à 15 mois son deuxième degré et il est devenu opérationnel, après avoir réussi son troisième degré à 21 mois. Ainsi, le 19 février 2007, grâce à l’efficacité de son travail lors d’une intervention réelle effectuée à la demande de la Gendarmerie, une jeune fille de 14 ans 1/2, a pu être retrouvée saine et sauve sur l’Ile de la Réunion.

sauvetage

Guide d'aveugle

L’exemple d’un RR guide d’aveugle : UZIA.

 

En avril 2005, UZIA rencontre Annie, non voyante et mal entendante sévère et « Sapeur » son labrador guide d’aveugle qui a atteint l’âge de sa mise à la retraite. Tous les jours, des sorties sur des parcours couramment empruntés par Annie leur ont permis de s’habituer l’une à l’autre : les mouvements du corps et le rythme de UZIA et la carrure, les enjambées et l’équilibre de Annie pour UZIA. Un vrai travail d’équipe.