Activités du Rhodesian Ridgeback

 

Le Rhodesian Ridgeback est un chien de chasse du 6°groupe.

Il excelle, entre autres, à la recherche au sang.

 

Le Rhodesian ridgeback peut pratiquer l' Agility, Obéissance, Pistage,  la recherche décombres. 

Le club a mis en place un TAN.


 Il est à votre disposition pour vous conseiller.

 

LA RECHERCHE AU SANG CHEZ LE RR

Héritier d’une pure tradition germanique les conducteurs de chiens de rouge mettent leur talent et leur abnégation au service de la recherche du grand gibier blessé.

Une subtile complicité entre un homme et un chien, fondée dur une connaissance approfondie du comportement des animaux et de l’environnement et de la psychologie canine. Une éthique exigeante du respect du gibier.

Une parfaite éducation du chiot, puis du chien, une connaissance accomplie du gibier et une forme physique à toute épreuve, constituent les fondements d’une pratique exigeante.

 

Les qualités naturelles du chien de sang sont :

-       une grande finesse de nez

-       l’instinct du pistage

-       la volonté et la persévérance

-       le calme et la sûreté en piste

-       le courage et l’opiniâtreté

-       l’intelligence et la mémoire

-    l’aptitude à créer sur la voie

 

 

Toutes ces qualités se retrouvent chez bon nombre de RR.

Utilisés avec succès en Allemagne, Danemark, Suède, Norvège….. et depuis peu en France.

Quand commencer l’éducation du chiot à la recherche au sang ?

Le plutôt possible, dès le sevrage ou à  l’acquisition de votre nouveau compagnon.

Dans un premier temps, servez-vous des croquettes composant sa ration pour fabriquer une « piste ». Faites simple et court, ligne droite sur quelques dizaines de centimètres, en fin de «piste » votre chiot devra trouver sa ration.

 

 

Ce travail doit être effectué quotidiennement. En suite, procurez-vous un morceau de peau de sanglier que vous donnerez à votre chiot comme jouet. Il y trouvera rapidement un vif intérêt, surtout si un peu de venaison adhère encore à la peau.

Rapidement vous placerez cette dernière en fin de «piste » à la place de la ration de croquettes, faite aboyer votre chiot lorsqu’il trouve le morceau de peau et laisser le jouer avec.

Munissez-vous également d’un poumon et de sang de sanglier. Dès que possible traîner le poumon dans votre jardin, toujours sur des distances courtes, encouragez votre élève de la voix en utilisant toujours les mêmes mots, cherche le sang ou plus simplement le sang. Ne l’abrutissez pas sous un flot de paroles !

Répéter cet exercice dans des endroits différents, idéalement en forêt.

Attention, si vous destinez votre compagnon à la recherche au sang, il ne devra jamais chasser.

Demandez souvent, contentez-vous de peu et récompenser toujours beaucoup.

 

Jean Michel CARREE

 

Quelques adresses indispensables :

U-N-U-C-R :  Union nationale pour l’utilisation des chiens de Rouge

01 rue Rohan – 67230 BENFELD

A.N.C.G.G :   Association nationale des chasseurs de grand gibier02 rue René Donnet – 21240 TALENT

Ouvrages indispensables :

-       Traité de la recherche du grand gibier blessé (UNUCR)

-       Le Grand Gibier, Les Espèces, La chasse, la gestion. (ANCGG)



RR DE SAUVETAGE



 

Avant même que nous nous rencontrions lui et moi, ce chien, que j’appelle Adam, dans la vie de tous les jours, avait déjà une histoire.

En effet, avec mon association, l’ACERS (Association Cynophile pour l’Education à la Recherche et au Sauvetage, basée sur l’Iles de la Réunion) nous intervenons régulièrement, à la demande de la Gendarmerie, sur des recherches de personnes disparues, ou à la demande des Sapeurs Pompiers, lors de glissements de terrain ou d’éboulements, comme cela s’est produit sur la route du littoral, le 24 mars 2006. Mais nous intervenons également lors de séismes et autres catastrophes naturelles, ailleurs dans le monde.

C’est ainsi qu’en janvier 2005 je suis parti en Thaïlande avec un de mes chiens  de décombres, afin de collaborer aux recherches des victimes du Tsunami et qu’en avril, de la même année, je suis aussi intervenu, avec le même chien, sur l’Ile de Nias (Indonésie), frappée très durement par un tremblement de terre.

A mon retour, ayant eu connaissance de nos deux missions en Asie du Sud Est, Madame Béatrix MARCELLOT-CARBO, Présidente du Rhodésian Ridgeback Club Français, après m’avoir présenté ses félicitations, m’a en quelque sorte lancé un défi. Elle me demanda : « A quand un Rhodésian en recherche ? » Nous échangeâmes de nombreux courriels sur le sujet, puis elle me mit en relation avec l’Elevage AMAZULU.

C’est le début de cette merveilleuse histoire.

En septembre 2005, je fis donc le voyage Réunion-Pontoise, pour venir chercher Adam, MON CHIEN, d’ailleurs inscrit au catalogue de la Nationale d’Elevage et qui fut classé par la juge Madame WANG, Best Puppy in Show. Rencontre extraordinaire entre nous deux, je l’avais en effet choisi sur photographies, via internet. Mais à Pontoise, pour la première fois, il n’était plus virtuel, je l’avais réellement dans les bras, je pouvais jouer avec lui, le caresser etc... J’avais attendu ce moment là avec tant d’impatience, qu’aucun autre cadeau n’aurait pu me faire plus plaisir. Immédiatement, le feeling est passé entre lui et moi. Et, de retour à la Réunion, en quelques semaines nous étions complices. Le travail commença tout de suite, au début à dose homéopathique, doucement, sans brusquerie ni violence, dans le jeu et le plaisir, puis de façon plus soutenue au fil du temps, alternant les séances de travail techniques et physiques. Je lui ménageais même, lorsque je sentais qu’il commençait à saturer, de longues périodes, dans lesquelles nous ne faisions que des exercices favorisant le relationnel, toujours dans le jeux.

En Swahili, AZAAN signifie :

·         « FORCE, PUISSANCE, VIGUEUR et EFFICACITE »

 

A 12 mois Adam obtint son premier degré de recherche, à 15 mois son deuxième degré et il est devenu opérationnel, après avoir réussi son troisième degré à 21 mois.

Le 19 février 2007, grâce à l’efficacité de son travail lors d’une intervention réelle effectuée à la demande de la Gendarmerie, une jeune fille de 14 ans 1/2, qui avait fugué, a pu être retrouvée saine et sauve, à Bois-Court (Plaine des Cafres – Ile de la Réunion).

AMAZULU AZAAN ADAM II le bien nommé, donc ! Je persiste et signe des deux mains !

Je travaille avec des chiens depuis environ 30 ans, c’est seulement le troisième chien avec lequel j’ai une relation aussi forte. Avant Adam, il y a eu Moby un Berger de Beauce né à mon élevage et que j’avais vendu à une personne, bien sous tout rapport, mais qui le maltraitait. Je l’avais donc racheté à l’âge de 4 mois, squelettique, traumatisé, ayant peur de tout, y compris de sa propre ombre. Il atteignit malgré tout le niveau III en Pistage, Questage, Décombres et Conduite de troupeaux, il effectua dans sa carrière 27 missions de recherche à la Réunion et 1 sur un Tremblement de Terre en Turquie en 2002. Il retrouva 62 victimes et permit d’en sauver 38. Le second était une chienne Berger Allemand, Nora, qui a effectué 18 missions à la Réunion, 1 en Thaïlande et 1 en Indonésie en 2005. Dans sa carrière elle retrouva 89 victimes, dont 14 ont été sauvées. En partageant avec ses chiens de telles expériences, de tels moments forts et de telles émotions, il est évident qu’une complicité se crée et se développe au point de ne plus avoir à parler pour se faire comprendre d’eux, où chaque clignement d’œil, expression de tête, frétillement de queue, gémissement ou aboiement de leur part signifient une chose très précise pour nous. Et bien, avec Adam, cet intense relationnel existe déjà, c’est presque magique.

 

 Michel Eckert


NB :Ce merveilleux chien a rejoint ses compagnons au rainbowbridge


LE RR ET LE PISTAGE

LE RR ET L'AGILITY

LE RR chien guide d'aveugle


Et il y a aussi des RR chiens visiteurs


Mais le RR, chien de chasse est un parfait chien de famille. 


Ci dessous, une photo d'antan